Carnet de Voyage #2 : Copenhague, au fil du Hygge

Bonjour à tous ! Je reviens mettre un peu de nouveauté dans cette catégorie bien trop délaissée (à mon plus grand dam …) après un weekend passé dans la capitale danoise, j’ai nommé Copenhague ! Cette ville faisait depuis longtemps partie de ma bucketlist et je l’ai tout simplement adorée. Que ce soit son ambiance, ses maisons colorées ou encore son art de vivre inimitable, Copenhague m’a énormément plu !

Je suis parti juste après mes examens, du 30 janvier au 1 février. Après le stress du blocus et de la session d’exam, cette bouffée d’oxygène était plus que bienvenue. Je n’ai pas voyagé seul car j’étais accompagné de deux amies, Amandine (qui tient le blog The Sparkle Flake) et Marie-Flore. Nous voulions tout les trois découvrir cette capitale et plonger au coeur même du Hygge (Si tu ne sais pas ce qu’est le hygge pas de stress, voici un article où j’en parle ! 😉 ) et une chose est certaine c’est que le voyage en valait la peine.

Où se loger ?

Alors, le logement à Copenhague peut se révéler extrêmement cher. Mais heureusement pour nous, la ville regorge d’hostel et de petit B&B plus démocratique et tout aussi confortable. Nous avons donc séjourné dans l’Urban House qui est situé juste à coté de la gare, en plein centre de Copenhague et à deux pas du Parc Tivoli. On nous avait conseillé ce logement car son emplacement est vraiment idéal et ses prix hyper démocratiques. Pour une nuit en dortoir, j’ai payé 14 euros. Assez raisonnable en comparaison avec ce que nous avions vu ! De plus, la chambre était hyper propre et assez confortable.

3 jours à Copenhague c’est faisable ?

Alors oui, 3 jours c’est court. Nous sommes arrivés le 30 janvier vers 9h à Copenhague et sommes repartis le premier à 21h. On a donc pu profiter de 3 jours complet pour faire le tour de la ville. Mais grâce à la petite taille de celle-ci, il est vraiment facile d’en voir une grande partie en peu de temps.

De plus tout y est adapté pour les vélos, qui restent quand même plus rapides que nos pauvres petites jambes. Nous avons préféré rester sur nos pieds vu les conditions météo. (Et le manque d’aisance de certains sur ces engins de torture *hum hum*). Car oui, Copenhague en janvier, c’est froid. Très froid. Prenez une bonne veste avec vous pour vous protéger du vent ! C’est peut-être le pire.

Que faire sur place ?

Si je devais vous donner qu’un seul conseil, ça serait de braver le froid et de vous balader dans Copenhague. Cette ville est juste un pur régal pour les yeux. Il y a des choses à voir à chaque coin de rue, des endroits à découvrir partout. Et surtout plein d’ambiance et de style différent en passant du quartier rebelle de Christiana au charme bohème du Norrebrø, vous trouverez de tout ! Mais rassurez vous je vous ai quand même préparer une petite liste d’endroit à découvrir et à visiter absolument :

Le Nyhavn

Gros coup de coeur pour ce quartier. C’est un peu le Copenhague des cartes postales. Des maisons colorées, des canaux, des petits cafés hyper chouettes et très cosy. Les prix y sont plus élevés car c’est vraiment fort touristique alors n’hésitez pas à vous éloigner du « centre », pour trouver des endroits plus abordables et surtout plus authentiques !

Le parc du Botanique et le château de Rosenborg

J’ai énormément apprécié ces deux endroits, assez proche l’un de l’autre mais aux ambiances fort différentes. Le parc du Botanique est juste dingue et les serres m’ont énormément fait penser à celle de notre belle capitale, Bruxelles. Bon, l’intérieur était quand même fort différent et c’était juste trop beau !

Le chateau quant à lui n’est pas super imposant mais il est vraiment superbe ! Nous n’avons pas pu aller à l’intérieur malheureusement mais l’extérieur et les parcs l’entourant nous ont largement suffit ! Avec quelque degrés de plus, le pique-nique était même envisageable.

La petite sirène

Visiter Copenhague et ne pas passer devant la petite sirène c’est un peu comme visiter Bruxelles sans passer par le Manneken-Pis. Bon la sirène n’est pas hyper grande ou quoi mais par chance ( ou grâce au temps merveilleux *hum hum*) nous l’avions à nous tout seul !

Le Norrebrø

J’ai adoré ce quartier ! Son ambiance, la fameuse « Superkliken » ou même les Torvehallerne. J’ai particulièrement aimé ces dernières. Il s’agit de halles couvertes, remplies de petites échoppes de nourriture. Ce sont plus des petits resto que des échoppes mais le concept m’a énormément rappelé le « Time Out » à Lisbonne ! De plus ce quartier rassemble un bon nombre de chouette restos/cafés hyper typique et connus de la capitale.

Quand TheSparkleFlake enflamme le dancefloor !

Où manger à Copenhague ?

Copenhague regorge d’endroit pour se restaurer, se poser, prendre un café entre amis au coin du feu (très hygge n’est-ce pas ?). J’ai eu quelques difficultés à restreindre ma liste tant Copenhague regorge d’endroits géniaux. Si vous en voulez un peu plus, n’hésitez pas à me contacter 😉

Grøed, Jægersborggade 50

Ce restaurant est hyper réputé au Danemark et est le spécialiste du porridge. C’était juste délicieux ! Assez démocratique pour la ville (comptez 15€ pour un porridge et un café), j’ai eu du mal à finir mon assiette. Et je vous jure qu’après j’étais calé pour toute la journée ! Du coup même si le prix peut paraître élevé, c’est assez rentable ! Ils font également des porridges salés pour le midi et c’est ,une nouvelle fois, un régal !

En plus, l’ambiance du resto est juste hyper chouette, très cosy et confortable, on a envie d’y rester, de prendre le temps, tranquillement pour savourer son petit-déjeuner.

Kalaset, Vendersgade 16

Autre adresse pour savourer un excellent petit déjeuner ! On nous a conseillé ce restaurant car une envie de pancakes était de plus en plus présente et nous ne fûmes pas déçu. C’était trop bon, et copieux ! Je ne me rappelle plus des prix mais je pense que ça allait encore. De plus le restaurant appartenait autrefois à la grand-mère de l’actuelle gérante et le lieux possède une réelle âme ! Sa déco oscillant entre le vintage et le nouveau, un vieux tourne disque dans un coin, bref le bonheur quoi !

The Living Room, Larsbjørnsstræde 17

Ce petit café est juste dément ! On y est rester une petite heure mais on aurait clairement pu rester bien plus longtemps ! Lorsque l’on arrive un se retrouve sur un plateau hyper lumineux mais si vous descendez, on se retrouve dans une « cave ». Mais pas la moche cave qui fait peur, loin de là. Couverture, fourrure,  feu de bois ouvert et luminaires danois donne à cette cave une atmosphère feutrée, tranquille et hyper cosy.

Ol & Brø, Viktoriagade 6,

Ce restaurant est assez connu et réputé pour sa revisite des smorrebrod, des genre de sandwichs typiquement danois. La particularité ? Chaque plat est associé à une bière danoise. Bon le gros bémol, c’est le prix qui est assez exorbitant ! On s’est donc contenté d’une petite entrée qui était déjà bien copieuse et délicieuse. Soyez donc prévenu ! Si l’endroit vaut clairement le détour, prévoyez un petit budget pour pouvoir pleinement en profiter !


Et voilà c’est déjà la fin de cet article ! J’espère qu’il vous aura plu ! 😉 J’ai mis un peu plus de temps pour l’écrire mais bon, si tout se passait comme prévu ça ne serait pas marrant. Malheureusement, les cours ayant repris je ne repars plus avant cet été 🙁 (Sauf grosse surprise !) Mais rassurez-vous des chouettes voyages sont prévu.

On se retrouve donc dans quelques tout petits mois, quelques part en Europe. Un indice ? Je serai sur les traces du tournage de Outlander  et peut-être même de Harry Potter 😉 

A très vite !

Never Forget

Life is a journey ! 

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.